Mas-Blanc-des-Alpilles

Comme le disait Monsieur Pierre Limberton, maire de la Commune de 1971 à 1995, dans son livre “Mas-Blanc des Alpilles, la traversée des temps”, Mas-Blanc est un tout petit carré de terre sur le versant nord-ouest des Alpilles, à deux pas du Rhône et de Glanum. D’après les archives, la communauté de Mas-Blanc date officiellement de 1665. En 1692, Louis XIV créa les offices de maire avec attribution des droits et fonctions des officiers civils qui présidaient aux assemblées des communautés ; c’est sans doute à ce moment-là que Mas-Blanc a eu son premier maire. Elle devient commune à part entière en 1793. On le traverse sans s’en apercevoir par la départementale 99, un long ruban bordé de platanes qui coupe en deux le village d’est en ouest. Une superficie de 157 hectares fait de Mas-Blanc le plus petit village de la région. Il se compose d’une population de 526 habitants qui n’a eu de cesse d’augmenter grâce à la construction de lotissements.

Quelques commerces y sont implantés, restaurant, hôtel, épicerie. Village de tradition, fin août début septembre, la fête de la Saint Lambert s’anime autour des encierros de taureaux camarguais, des concours de boules, de l’aïoli géant du dimanche midi et des différents bals et orchestres. Une belle promenade est à faire par le chemin de Rousty, en prenant 200 mètres à droite après la mairie, vous rejoindrez l’ancienne voie romaine qui relie du Grès à Saint-Rémy-de-Provence, le chemin est carrossable mais c’est à pied que vous aurez le bonheur de ressentir toutes les senteurs qu’offrent nos Alpilles et apprécier tranquillement la beauté des paysages. Une autre ballade agréable mais à vélo par la piste cyclable, elle vous emmènera jusqu’à Saint-Rémy-de-Provence et ses terrasses de café légendaires. Sur le plan purement touristique, Mas-Blanc des-Alpilles n’offre pas beaucoup de lieux à visiter mais le village a l’immense avantage d’être situé stratégiquement au centre et à quelques kilomètres de plusieurs grands sites touristiques à découvrir comme les Baux-de-Provence, Avignon, Saint-Rémy-de-Provence, Arles, les Saintes-Maries et la Camargue. www.masblancdesalpilles.com