Le Conseil communautaire vote la modification des statuts de la CCVBA en vue de la compétence « gestion de l’eau potable »

ccvbamasblancLe fonctionnement de la communauté de communes Vallée des Baux-Alpilles ne connaît pas de pause estivale. Le conseil communautaire qui s’est tenu ce jeudi 23 juillet dans la salle des fêtes de Mas-Blanc des Alpilles en est la preuve avec notamment des questions d’importance pour les administrés : la gestion et distribution de l’eau potable ou la couverture numérique du territoire. Pour ce qui est de la future compétence « eau potable », l’heure était au vote de modifications de statuts. C’est fait à l’unanimité. Par la suite, les conseils municipaux des dix communes membres de la CCVBA seront appelés à faire de même pour déléguer cette compétence à la CCVBA. Compétence qui sera validée in fine par M. le Préfet des Bouches-du-Rhône afin d’être effective au 1er janvier 2016. Pour ce qui de la couverture numérique « maximale » du territoire et gommer les zones non couvertes, la CCVBA est prête à dégager des fonds de l’ordre de 450.000 €, mais reste encore quelques contraintes techniques et opérationnelles à orchestrer. En tous les cas la volonté est là pour que le choses aillent au plus vite.