Assainissement : opération de maintenance décennale sur la station d’épuration de Saint-Rémy-de-Provence

Dans le cadre de la maintenance préventive de la Station d’épuration de Saint-Rémy-de-Provence, la Communauté de communes Vallée des Baux-Alpilles a engagé le renouvellement des 252 diffuseurs « fines bulles » implantés dans le fonds du bassin d’aération d’une capacité de près de 3.500m3. Véritable « poumon » du système d’épuration des eaux usées, ces diffuseurs permettent d’apporter l’oxygène aux micro-organismes qui assurent la dégradation de la pollution des eaux. La maîtrise d’œuvre des opérations a été assurée par le bureau d’étude coopératif Chleaué. Les travaux ont mobilisé quatre entreprises et se sont déroulés du 3 au 6 juillet 2017.

Le bassin ne pouvant être vidangé, l’entreprise RCS Frobert, spécialisée dans les travaux subaquatiques, a assuré le nettoyage des dispositifs grâce à trois plongeurs scaphandriers (photo) qui se sont relayés durant quatre jours. Les déchets accumulés depuis la mise en service de la station en mai 2007 ont été ensuite pompés par les camion hydrocureurs de la société SPGS.

L’ensemble des opérations de levage et manutention des équipements a été réalisé par l’entreprise Altéad. Les 252 diffuseurs ont été fournis par l’entreprise BMGE. Le personnel de la régie de l’assainissement de la CCVBA a assuré le remplacement des 252 diffuseurs implantés sur six rampes d’aération, tout en maintenant un traitement optimal des eaux usées sur toute la durée des opérations. L’opération d’un coût total de 60.000 € TTC, permettra à la CCVBA de garantir une réduction des consommations électriques estimée à plus de la moitié du montant des travaux. Cette opération de maintenance est à réaliser tous les dix ans environ en fonction du colmatage des diffuseurs par le calcaire. Pour retarder ce colmatage un système de traitement à l’acide formique va être installé dans les semaines qui viennent et devrait permettre de prolonger de quelques années la durée de vie des diffuseurs.