Tourisme du territoire : la presse en parle

Depuis le 1er janvier 2017, la Communauté de communes Vallée des Baux-Alpilles a pour mission la promotion du tourisme pour sept de ses communes : Aureille, Eygalières, Le Paradou, Mas-Blanc des Alpilles, Mouriès, Saint-Étienne du Grès et Saint-Rémy-de-Provence. Cette mission est assurée par deux structures d’accueil de proximité : l’office…

Lire la suite

Saint-Rémy de Provence : l’intercommunalité et ses enjeux expliqués au public

L’intercommunalité rassemble des moyens, des initiatives locales, elle contribue au développement économique local et à l’aménagement et la préservation du territoire. Pour expliquer les principes et les enjeux actuels de la coopération intercommunale une réunion publique animée par Hervé Chérubini, président de la Communauté de communes Vallée des Baux-Alpilles, s’est tenue salle Henri Rolland…

Lire la suite

Transition énergétique : la CCVBA lance un appel à projet pour concevoir, réaliser, financer et exploiter une centrale photovoltaïque sur son territoire

La Communauté de communes Vallée des Baux-Alpilles a choisi de faire de la transition énergétique l’une de ses priorités. Engagée dans le Plan Climat air énergie territorial (PCAET) du Pays d’Arles, elle porte plusieurs projets en vue de favoriser l’émergence et la mise en œuvre de dispositifs innovants axés sur…

Lire la suite

Environnement : la Communauté de communes Vallée des Baux-Alpilles sollicite l’Europe pour la soutenir dans sa démarche de développement durable

« Engagée dans le cadre du Plan climat air énergie territorial (PCAET) comme le Pôle territorial de coopération économique de valorisation des déchets (PTCE) du Pays d’Arles, la Communauté de communes Vallée des Baux-Alpilles a comme constante différents projets de développement durable, moins consommateur de ressources d’énergie et facteur de création…

Lire la suite

Balade : en été l’accès au massif est règlementé

En été, les espaces forestiers sont plus exposés aux risques d’incendie. Aussi, pour protéger les promeneurs et les sites, l’accès y compris par la mer, la circulation, la présence des personnes et les travaux dans les massifs forestiers sont réglementés par arrêté préfectoral du 1er juin au 30 septembre et…

Lire la suite